Matage et harpage

Des solutions pour renforcer les structures abimées

Les procédés de matage et harpage

Le matage et le harpage sont deux techniques complémentaires de renforcement mises en œuvre lorsqu’une structure a subit diverses tensions qui ont provoquées des fissures dans les murs. Avant d’effectuer ces opérations, il faut au préalable éradiquer la cause des fissures par une injection de résine ou une reprise en sous-œuvre par micropieux par exemple, sinon les fissures peuvent réapparaitre.
La première étape est de poser les agrafes qui vont stabiliser l’ouverture de la fissure traitée. Posées régulièrement, tous les 50 à 80 cm en fonction de la longueur de la fissure, les agrafes vont bloquer l’évolution de la fissure. Le matage intervient dans un second temps : il s’agit de remplir de mortier de scellement la fissure pour combler le vide.
A l’issue de ces travaux de renforcement, il est souvent nécessaire d’effectuer des travaux de remise en état pour conserver l’esthétisme du bâtiment traité.

Contactez-nous pour l'établissement d'un devis pour vos travaux de matage et harpage.